Kmo-portefeuille : La norme « KMOP »

À la demande de M. Kris Peeters, ancien Ministre-Président de la Région flamande, Agentschap Innoveren en Ondernemen a décidé, à la suite d’un appel d’offre , de confier le développement de la norme « kmop » au bureau d’audit AB Management Information Qfor. Pour dessiner la norme, Management Information s’est assuré la collaboration d’importants groupes d’intérêt et s’est fait aider par de nombreux experts, dont la société Vinçotte. L’objectif était de mieux aligner l’enregistrement des prestataires de services pour le « kmo-portefeuille » sur les besoins de l’agence Agentschap Innoveren en Ondernemen. Le développement, les tests et la préparation de l’implémentation de la norme ont duré deux ans.

 

 

Sous la présidence de Prof. Dr Karel De Witte, désigné par Management Information, les fédérations professionnelles suivantes ont participé au développement de la norme « kmop » : BeSaCC-VCA, Federdrive, Federgon, FeWeb, FVIB, IPV, OVED-VMX, Unizo, Voka et VOV.

La norme « kmop » couvre 5 exigences de base, matérialisées par un certain nombre d’indicateurs. L’audit procède à l’examen de chacun de ces indicateurs.

Ici vous trouverez le document de la norme kmop.


Les exigences de base sont :

Activité

Preuve d'expérience

Satisfaction clientèle

Connaissance du kmo-portefeuille

Intégrité

Dans certains cas,
il est possible d’obtenir des dispenses.


Depuis le 1er juillet 2014, le prestataire de services qui ne répond pas complètement à la norme, mais qui est sur la bonne voie, peut obtenir un enregistrement conditionnel. Le 1er avril 2016 le kmo-portefeuille a subi une première modification significative.

BESOIN D'AIDE?